Fairbanks–Chicken

Nous mettons enfin le cap sur le Sud direction…North Pole! Oui c'est assez paradoxal. Mais nous nous arrêtons tout de même dans la maison du Père Noël boire un succulent chocolat chaud au beurre de cacahuètes. Puis nous passons la nuit pas bien loin dans un campground au bord d'un lac.

La route qui nous emmène ensuite vers Birch Lake est vraiment belle, avec en plus le soleil qui ne nous quitte plus. Quelle meilleure façon de commencer la journée, avec en plus les hôtes du camping qui viennent nous apporter du café chaud le matin!

C'est étrange, de ne toujours pas avoir eu de nuit, depuis notre départ! Mais on s'y habitue…et nous commençons gentiment à voir des couleurs de coucher (ou lever?) de soleil, vers minuit…

La route pour Delta Junction est relativement plate mais c'est le vent de face qui apparait. La longue route toute droite nous semble interminable ! A Delta nous rencontrons un autre couple de cyclo-voyageurs qui ont le même projet que nous, mais essaient d'en vivre…ils font des plus belles vidéos…mais profitent moins de leur voyage ! Nous aimons bien notre façon de voyager… (même si du coup, vous avez un peu moins de nouvelles ! 😉

Nous empruntons l'Alaska Highway jusqu'à Dot Lake, tout petit village presque abandonné, nous trouvons où dormir à côté du campement d'ouvriers qui refont la route. Ça nous rassure un peu d'être à coté de gens car ils annonçaient beaucoup de grizzlis dans le coin. (Bon…on en a toujours pas vu!)

Direction Tok le soleil et le vent de face sont toujours de la partie. Nous trouvons un petit campground à l'extérieur de la ville. Le camping-car voisin est habité par des suisses-allemands (encore) qui nous invitent à partager leur feu pour que Tess puisse faire rôtir ses marshmallows et en plus ils nous ont offert une bière (pour Benoît) et des chips (pour Tessalia).

Nous quittons l'Alaska Highway pour attaquer les pentes (enfin les montagnes russes) en direction de Chicken. Les paysages sont fabuleux, mais Tess en veut parfois à Benoît d'avoir choisi cet itinéraire car il voulait absolument passer par Chicken ("ville" de 35 habitants…en été!). On a même croisé un vrai chercheur d'or! (eh oui ça existe encore!)

Nous profitons des petits cafés pour mettre à jour nos photos, discuter avec des fribourgeois et avoir le temps de vous écrire un article. Nous espérons que notre tente supporte toute cette pluie… et que l'on pourra repartir bientôt!

DSCN0659

DSCN0742

DSCN0915

DSCN0954

Posted in Alaska, Articles and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *