Prince Rupert-Jasper

Après s'être bien reposé sur le bateau nous sommes heureux de retrouver notre vélo et de repartir à "l'aventure". Il fait grand beau, ce qui est à souligner car cette région est la plus pluvieuse du Canada. Nous prenons la Yellowhead highway, le long de la Skeena River.

Les paysages sont majestueux et nous passons notre première nuit au bord de la rivière. Ce qui n'était pas prévu, c'est que l'eau monte jusqu'à notre tente pendant la nuit, mais juste de quoi nous effrayer, sans nous toucher. Tout se passe très bien, route agréable météo favorable jusqu'à notre arrivée à Smithers, où là tout s'inverse, il pleut, il fait froid nous subissons les flots (ou flux) de camions qui roulent vite, nous frôlent et nous aspergent à chaque passage. La météo contraste avec l'accueil super chaleureux des gens à chaque fois que nous nous arrêtons. Nous croisons un peu moins d'animaux, mais, ici ils ont quelques champs et…des vaches!!! C'est bizarre, mais après 6 semaines, ça fait plaisir de les voir! Ca ressemble un peu à chez nous ici (en 10 fois plus grand bien sur!) Plus loin, nous croisons un coyote, il est beau, il nous regarde du bord de la route et tout à coup il se met à nous courir après, petit coup de stress nous pédalons à fond puis enfin une voiture arrive et il repart dans les bois.

A Prince George nous passons une soirée chez des hôtes en compagnie de 3 autres cyclo-voyageurs, c'est toujours sympa de partager nos aventures, nos façons de voyager, qui diffèrent, même si nous sommes tous à vélo.

Sur la route qui nous mène à Jasper nous rencontrons un couple d'australiens, et nous ne nous quitterons plus pendant 4 jours, même s'ils sont beaucoup plus rapides que nous, nous nous retrouvons toujours au même camping le soir. C'est chouette !

Arrivés à Jasper nous sommes heureux de quitter enfin la "Yellowhead highway" qui est vraiment un enfer pour cyclistes. Nous espérons apercevoir à nouveau le soleil bientôt car là, deux semaines sous la pluie à vélo et à dormir sous la tente, nos affaires commencent à être vraiment très humide. Ça fait partie des moments difficiles de l'aventure mais c'est dans des moments comme ça qu'on apprécie d'autant plus tous les petits rien : un petit coin de ciel bleu, une douche chaude, une tasse de thé chaud,… qui nous remettent de bonne humeur et nous permettent d'avancer!

DSCN2643

DSCN2913

DSCN3227

Posted in Articles, Canada and tagged , , , .

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *