South California

Partir de San Francisco ne fut pas si facile, la ville nous ayant bien plut ! Mais nous nous retrouvons soudain dans la Californie typique : le chaud, la plage, les palmiers, les surfeurs… et une grande roue !

Bienvenue en Californie !

En quittant Santa Cruz (et les souvenirs de Benoît qui s'est tellement râpé les genoux sur ces fameux skates, pour ceux qui s'en souviennent) nous assistons à un nouveau spectacle, un feu de forêt a démarré dans les montagnes. C'était impressionnant de voir à quelle vitesse l'énorme nuage de fumée a envahi le ciel, et la nuit de voir au loin les traits rouges des flammes. Autour de nous personne ne panique, ils n'essayent plus d'éteindre les feux de forêt mais juste de les contenir et de protéger les habitations. Les feux de forêts (déclenchés naturellement) sont un processus naturel dans la survie de certaines espèces.

Nous longeons la côte, avec de temps en temps le jet d'eau d'une baleine au loin. A Monterey nous passerons nos premières nuits depuis notre départ dans un motel. C'est agréable d'avoir un endroit où l'on se sent chez soi et où l'on peut faire ce que l'on veut. Enfin nous voulions surtout ne rien faire, nous en avions besoin.

Nous reprenons ensuite notre vélo, direction Big Sur, où nous sommes obligés de faire une très grande étape (plus de 100km) car les campgrounds sont fermés à cause des feux de forêts. Même si dans cette région nous ne remarquons rien de spécial, à par le fait que c'est très sec (il n'y a pas eu de grosse pluie depuis 5 ans). Au moins le soir nous pouvons mettre notre tente avec vue sur l'océan.

La côte est à nouveau splendide, nous avons la chance d'y voir pleins de différents animaux: les phoques qui bronzent sur les cailloux, des éléphants de mer qui se prélassent par centaines sur les plages à San Simeon, des loutres et leurs bébés à Morro Bay et surtout la chance d'assister à une danse de baleines entourées de dauphins à Pismo Beach. Effectivement nous voyons 8 baleines sauter et s'entremêler, et nous restons plus de deux heures à admirer ce spectacle époustouflant.

Nous nous arrêtons quelques jours à Santa Barbara, avec son beau centre-ville, et nous avons la chance que notre hôte fasse aussi guide touristique et nous emmène à une "vine party" (où nous arrivons premiers, quand même !).

En arrivant à Los Angeles, nous longeons les beaux quartiers de Malibu (ça commence à faire beaucoup de vieilles séries pour Benoît après Santa Barbara, Alerte à Malibu, Mon oncle Charlie et bientôt Beverly Hills, Melrose Place et même Chips, ça nous rajeuni pas tout ça). Tant que nous longeons l'océan, c'est agréable à rouler, il y a des pistes cyclables. Mais pour rouler en ville c'est une autre histoire. Los Angeles n'est pas encore une ville de vélo. Nous passerons les deux premières nuits à West Hollywood, à dormir dans le jardin de notre hôte. C'est drôle de dormir à la belle étoile à Los Angeles et pourtant c'est super calme.

Nous décidons de faire une petite parenthèse à notre voyage et de nous offrir une escapade à Las Vegas. Juste 5 heures de bus à travers le désert. Nous flânons dans les rues et sommes envahis par toutes ces lumières, tout ce bruit, toutes ces sollicitations. Ça nous change complétement de notre vie de nomade. Nous en profitons pour nous marier (pour semblant), retrouver nos amis australiens avec qui nous avions voyagés de Prince George à Jasper. Nous jouons un peu, nous nous offrons même le luxe de gagner 50$.

Retour à Los Angeles nous sommes accueilli par Hillel que nous avons croisé sur la route de Big Sur et il nous avait donné son adresse au cas où nous venions à Los Angeles. Nous avons eu la chance d'avoir une chambre indépendante de la maison avec piscine et jacuzzi à Beverly Hills. Le dernier soir nous avons été invité pour aller fêter Sukkot (une fête juive). C'était très festif et intéressant pour nous de découvrir d'autres traditions. (Benoît a même dut mettre la kipa !)

Nous avons aussi eu la chance d'être à LA pour un "slow up" dans downtown. Vraiment une belle expérience de découvrir la ville comme ça, avec plein de vélos autour de nous!

Nous quittons Los Angeles et reprenons notre route vers le Sud. Toujours autant pénible d'y circuler à vélo, même de bon matin. Nous arrivons à nouveau sur la côte et là c'est agréable il a de longues pistes cyclables qui longent l'océan. A Hermosa Beach nous retrouvons nos amis québécois pour le toujours autant fameux risotto Normand. Le lendemain nos sommes accueillis par un couple que nous avions rencontré à la "vine party" quand nous étions chez notre hôte à Santa Barbara. Parfois l'on regrette d'avoir déjà planifié notre arrivée à San Diego car on aimerait bien rester plus longtemps. Nous croisons de nouveau animaux, un serpent à sonnette nous regarde tranquillement du bord de la route.

Puis nous arrivons enfin à San Diego, dernière étape aux USA de notre voyage! Nous y restons une petite semaine. Bien se reposer, bien préparer le vélo et profiter. Nous vivons même ce que les gens d'ici attendaient depuis longtemps, une pluie, un orage même. C'est beau de voir les rues se transformer en torrents. Les gens sortent même pour profiter de la pluie !

Dans quelques jours nous passerons la frontière avec un étrange sentiment. Les Etats-Unis seront derrière nous. Nous allons entamer un nouveau chapitre de l'aventure avec une nouvelle langue, une nouvelle culture, beaucoup de changements. (et plein de bonne nourriture!!!) Mais nous nous réjouissons toujours autant!

Photos de Californie
Photos de Las Vegas

dsc04029

dsc03793

dsc00136

Posted in Articles, Etats-Unis and tagged , , , .

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *